Des vitrines Goppion pour la collection Rothschild du British Museum

Le 11 juin dernier, le British Museum a inauguré une nouvelle galerie d’exposition dédiée à la Waddesdon Bequest, superbe collection de chefs-d’œuvre du Moyen-Âge et de la Renaissance léguée au British Museum en 1898 par le baron Ferdinand de Rothschild.

Waddesdon Bequest ©Hufton+Crow

Waddesdon Bequest ©Hufton+Crow

Financée par la Fondation Rothschild, cette nouvelle galerie permettra non seulement de valoriser l’une des collections d’art les plus prestigieuses du Musée, mais aussi de reconstruire l’histoire du collectionnisme au XIXsiècle. Un important dispositif multimédia explique les changements de goût à cette époque en matière d’art, le développement de la culture artistique, la croissance du marché de l’art ainsi que le développement des « faux » pour répondre à l’augmentation des demandes des collectionneurs.

Le projet d’aménagement, confié aux architectes du cabinet Stanton Williams, s’inspire des cabinets de curiosités, le but étant de susciter chez le visiteur un sentiment de surprise et d’émerveillement.

L’aménagement de cette salle prévoyait dix vitrines encastrées et quatre vitrines isolées « double face », dont trois de grandes dimensions. Elles devaient être les plus grandes possibles compte tenu du lieu où elles devaient être placées. Pour exploiter au mieux les espaces disponibles et permettre également aux conservateurs d’accéder facilement aux vitrines, sans que celles-ci se gênent les unes les autres, Goppion a mis au point un nouveau système d’ouverture motorisé qui réduit au minimum l’encombrement de la porte pendant son ouverture. Un bras de forme particulière fait sortir la porte et l’amène dans une position parallèle au côté long de la vitrine puis, par une rotation à 90 °, elle se retrouve parallèle au côté court.

Waddesdon Bequest ©Hufton+Crow

Waddesdon Bequest ©Hufton+Crow

La structure portante des vitrines est entièrement en verre, y compris le séparateur sur lequel est fixé le panneau métallique soutenant les étagères, ce qui lui donne une légèreté visuelle et permet d’avoir une vision d’ensemble de la galerie. Un système anti-vibration protège les vitrines ainsi que leur contenu des secousses causées accidentellement par le public ou ayant d’autres origines et toutes les vitrines sont équipées d’un système de climatisation actif.

Waddesdon Bequest ©Hufton+Crow

Waddesdon Bequest ©Hufton+Crow

L’éclairage, conçu par le cabinet londonien LAPD, a été fourni et installé par Goppion. Il prévoit des LED fixés dans le plafond des vitrines. Ceux-ci sont orientés vers l’intérieur et vers l’extérieur, ce qui permet d’éclairer les objets exposés sans éblouir le visiteur tout en éclairant aussi la salle. Très flexible, ce système permet, par la suite, de changer l’ordre des œuvres exposées.

Ajoutons, pour finir, que l’aménagement interne des vitrines est complexe; les petits objets sont nombreux et chacun d’eux dispose d’un support étudié au cas par cas.

www.goppion.com/fr/home

Consultez la Fiche Annuaire de GOPPION :
www.museumexperts.com/annuaire/prestataire/1191