Traitement des bois au Monastère royal de Brou par Hygiène Office

Edifié au début du 16ème siècle, le Monastère royal de Brou, constitué de bâtiments monastiques, d’une église et de trois cloîtres, est un chef-d’œuvre du gothique flamboyant, unique en France par son style bruxellois.

Le Monastère de Brou vu du ciel

Le Monastère de Brou vu du ciel

La Régente des Pays-Bas, Marguerite d’Autriche, fit construire cet ensemble architectural pour abriter trois somptueux tombeaux, ceux de son défunt mari, Philibert le Beau, de sa belle-mère, Marguerite de Bourbon, et le sien. Elle mena ce chantier exceptionnel avec des maitres d’œuvres et artistes venus de toute l’Europe. L’église du monastère a été classée sur la liste des Monuments Historiques en 1862, les trois cloitres seront également classés entre la fin du XIXème siècle et le début XXème siècle.

Le centre des Monuments Nationaux a mandaté Hygiène Office afin de contribuer à la préservation de la charpente de l’église.

La charpente du bas-côté Nord de l’église a révélé un développement de lyctus sur les parties aubieuses des bois. Un traitement raisonné de la charpente qui consiste à ne traiter que les parties attaquées et repérées a donc été fait. Après buchage des parties infestées pour retrouver le bois sain, puis dépoussiérage, les techniciens Hygiène Office appliquent en surface un produit biocide insecticide curatif contre les insectes xylophages. Hygiène Office assure une garantie de bonne application de dix ans sur les bois traités selon les prescriptions techniques de l’Institut Technologique FCBA.

www.hygiene-office.fr
www.monastere-de-brou.fr

Consultez la Fiche Annuaire de HYGIÈNE OFFICE :
www.museumexperts.com/annuaire/prestataire/1286