Le Studio Adeline Rispal signe la rénovation architecturale et la scénographie de l’espace DALÍ PARIS

Le Studio Adeline Rispal a pensé un concept architectural et scénographique original et inédit pour un lieu atypique : l’espace DALÍ PARIS.

Les objectifs de la rénovation architecturale et scénographique étaient de recentrer l’offre culturelle et commerciale sur les activités de Beniamino Levi, le plus grand collectionneur, éditeur et galeriste de l’œuvre sculptée de DALÍ. « Situé essentiellement en sous-sol, l’Espace Dalí est un univers en soi, totalement atypique dans le paysage muséal parisien » fait observer Adeline Rispal.

Dalí est autant le metteur en scène de sa vie et de son art que son propre scénographe comme en témoignent ses trois maisons-musées catalanes. Il était donc question ici, non pas de scénographier Dalí, mais bien plutôt de laisser ses œuvres déployer leurs extraordinaires richesses formelles et sémantiques au bénéfice des visiteurs.

Espace Dalì Paris ©Studio Adeline Rispal

Espace Dalì Paris ©Studio Adeline Rispal

Le Studio Adeline Rispal a conçu un dispositif d’exposition particulièrement original pour valoriser à la fois la sculpture et les oeuvres bidimensionnelles de l’artiste tout en s’affranchissant des fortes contraintes du lieu.
Les nombreux poteaux de l’espace en sous-sol ont disparu dans quatre cimaises mobiles sur pivot qui permettent de réorganiser l’espace, de fluidifier les parcours de visite et de démultiplier les possibilités d’accrochage selon les expositions.
Les installations techniques en plafond ont été totalement réorganisées pour rehausser les cimaises périphériques jusqu’à une hauteur digne d’une galerie d’art (plus de 4 mètres),
Enfin, une nouvelle infrastructure d’éclairage a été créée pour s’adapter idéalement aux oeuvres sculptées comme à la modularité de l’espace.

Cimaises pivotantes de l'Espace Dalì Paris ©Studio Adeline Rispal

Un dispositif d’exposition orignal : des cimaises pivotantes. Espace Dalì Paris ©Studio Adeline Rispal

Un nouvel espace, consacré au collectionneur, éditeur et galeriste Beniamino LEVI, a été installé sur la mezzanine comme un lieu d’introduction à la visite de l’exposition. Il surplombe la galerie de vente qui a été agrandie en sous-sol et autour de laquelle s’enroule l’espace d’exposition.
Enfin, une nouvelle galerie créée au rez-de-chaussée complète ce dispositif comme une vitrine donnant sur la rue Poulbot.

La scénographie de l’exposition inaugurale exploite toutes les nouvelles possibilités de l’espace pour valoriser une collection de renommée mondiale à travers le parcours de deux hommes exemplaires : Dalí et Levi. À cette occasion, la signalétique relative à la médiation culturelle de l’exposition a été conçue en harmonie avec l’espace par le graphiste Guillaume Chéreau.

www.adelinerispal.com

Consultez la Fiche Annuaire du STUDIO ADELINE RISPAL