Scarabée définit la stratégie de développement de Gisacum (plateau agricole d’Evreux)

Au milieu du plateau agricole d’Evreux, le long de la nationale Evreux-Paris, d’un côté la base aérienne militaire et de l’autre côté les champs. Qui sait que se dressait ici, au 3ème siècle un immense sanctuaire ? 80ha, un périmètre de près de 6 km, et un diamètre de 2,2 km. Le temple, un des plus grands d’Europe, faisait la hauteur de l’église de La Madeleine à Paris sur 4 fois la longueur !

Alors que la fouille des fondations du temple se termine, le département de l’Eure et l’agglo Evreux Porte de Normandie s’interrogent sur la manière de donner un nouveau souffle à ce site archéologique, dont les termes valorisés sont ouverts à la visite depuis 15 ans.

Ils ont pour cela demandé à Scarabée de les accompagner pour mener collectivement une réflexion à la fois stratégique et opérationnelle sur le développement du site de Gisacum à long terme.

Situé à 1h de Paris, les 2 collectivités (département de l’Eure et Evreux Porte de Normandie) estiment en effet que le site dispose d’un potentiel plus important que les 10 000 visiteurs annuels.

agence-scarabee-gisacum agence-scarabee-gisacumComme dans de nombreux sites archéologiques (notamment gallo-romains), rien ne différencie fondamentalement aux yeux du grand public ce qui est proposé à Gisacum de ce qui se fait ailleurs. L’avenir du site de Gisacum passera donc par la recherche d’un « avantage concurrentiel » fortement différenciant, légitime avec l’histoire du lieu, cohérent avec tout ce qui a été entrepris, suffisamment riche et qualitatif pour se renouveler dans le temps de façon à faire revenir les publics actuels et à faire venir de nouvelles cibles.

L’enjeu est bien d’identifier ce qui est unique à Gisacum, qui va justifier de faire le détour, de venir et de revenir, un réel facteur différenciant. Il faut bien distinguer de ce point de vue, ce qui présente un intérêt pour l’archéologue et le scientifique et ce qui va motiver la venue de visiteurs dans le cadre de leur temps libre. Ce sont deux points de vue parfois (souvent ?) très différents.

La réflexion accompagnée par scarabée est en cours. À ce stade, il s’agit de définir comment passer d’un jardin archéologique statique à un lieu de vie en mouvement permanent, voire à un lieu de génie pour proposer aux visiteurs de s’approprier l’esprit des lieux et d’y trouver une source d’inspiration.

Plus d’informations sur www.agence-scarabee.com et sur Facebook

Consultez la Fiche Annuaire de l’AGENCE SCARABEE