Polymorphe Design crée le deuxième dispositif multisensoriel au Musée Réattu (Arles)

L’œuvre du moment, c’est un petit bijou. Une huile sur toile de petit format, peinte avec un pinceau qui ne semble fait que d’un seul poil tellement le détail est fin. Une image précise qui nous renseigne sur le travail dans un atelier de couture provençal de la seconde moitié du XVIIIe siècle.

Foisonnement est un mot qui résume cette œuvre : plein de couleurs, plein de plis, plein de motifs… on a l’impression de toucher les tissus, les bobines et les aiguilles entre points de couture et touches de peinture. De cet atelier pris sur le vif émane une sensation de calme, de maitrise, de savoir-faire.

Cette œuvre d’Antoine Raspal (c’est l’oncle de Jacques Réattu) est mise en avant à Arles au musée Reattu jusqu’à l’automne 2020. Si l’actualité sanitaire a nécessité de supprimer les boites à tissus, la transposition tactile du tableau est exposée pour les visiteurs déficients visuels et les autres, et donne à percevoir la scène, ses personnages et la préciosité de ses motifs.

Pour compléter l’accessibilité à l’œuvre, Julie MAZÉ (chargée de la médiation culturelle au musée Réattu) a rédigé l’audiodescription, enregistrée par les donneurs de voix de la Bibliothèque Sonore du Pays d’Arles, et a fait appel à Vivien FONTVIEILLE et à l’ASIP Vaucluse pour la mise en avant de cet œuvre en LSF (visionnable ici : https://vimeo.com/263852499 )

Atelier de couture de Antoine Raspal, vers 1780, image tactile à voir et à toucher au musée Réattu, à Arles  : http://www.museereattu.arles.fr

Polymoprhe Design http://www.polymorphe-design.fr/