Opixido et la littérature enfantine : un dispositif numérique donne vie à un album illustré

Chaque année le Salon du Livre pour la Jeunesse confie à l’agence opixido la conception et mise en place d’un dispositif numérique. Cette collaboration s’apparente à une carte blanche, une invitation à la création d’un jeu, manipulation, espace immersif pour les enfants visiteurs du salon. Il s’agit de mettre le jeune lecteur en relation avec l’univers d’un auteur. Chaque année l’agence guidée par l’équipe du Salon du Livre choisit un auteur et/ou-illustrateur.

A titre d’exemple on peut citer la proposition de 2015 : l’étonnant dispositif (Oculus) proposé à partir des illustrations originales de John Tenniel pour l’Alice au pays des Merveilles de Lewis Carol, Au-delà du caractère ludique et étonnant de l’expérience sensorielle (commander du regard le jeu de cartes et tomber dans le terrier comme Alice) il s’agissait de proposer l’iconographie d’origine d’Alice trop souvent confondue avec celle dessinée par Walt Disney.

Cette année, c’est à partir de l’album (sans parole) Nos vacances de Blexbolex, édité chez Albin Michel que l’agence opixido a imaginé un jeu de chamboule-tout. Dans un décor noir et blanc inspiré d’une scène de foire et entouré des personnages du livre, le jeune lecteur est invité à une participation active (Oculus touch) : lancer des balles pour faire chavirer des boites comme sur un stand de foire. Il donne ainsi vie à une scène de Nos vacances, comme une suite ou une pause ou une invitation à suivre le personnage central : une petite fille et son compagnon de vacances un éléphanteau.
L’album Nos vacances a été élu Pépite d’or 2017 du Salon du Livre pour la Jeunesse.

Nos-vacances-Blexbolex-oculus-touch-opixido Nos-vacances-Blexbolex-oculus-touch-opixidoLégendes et crédits des visuels : Dispositif numérique créé par opixido à partir de l’album Nos vacances de Blexbolex, édité chez Albin Michel. ©opixido.

www.opixido.com

Consultez la Fiche Annuaire de OPIXIDO