Normalisation des données avec Decalog

La normalisation des données culturelles constitue l’un des principaux enjeux des logiciels de gestion de l’inventaire documentaire des musées. Cette normalisation passe par l’adoption de règles communes de structuration de leurs bases de données et, en particulier, des relations qui les lient. À l’échelle nationale, les musées français partagent déjà une forme de normalisation via les champs définis par le ministère de la culture pour l’import des données des musées dans la base Joconde ou la tenue du registre d’inventaire.

Au-delà des pratiques d’inventaire, la normalisation des données est de plus en plus utilisée à des fins de recherche et d’augmentation de la connaissance autour des œuvres. Celles-ci ne sont alors plus seulement décrites au travers de quelques champs (titre, auteur, date), mais au travers d’une représentation spécifique de la réalité. C’est ce que l’on appelle une ontologie. Citons, parmi les plus célèbres et les plus utilisées, CIDOC-CRM et FRBR.

Decalog engage depuis plusieurs années un travail d’alignement de son modèle de données sur ces deux ontologies. Il s’agit de permettre aux institutions qui leur font confiance de faciliter l’interopérabilité et l’accès à leurs données, notamment en vue de l’application de la loi République numérique sur l’ouverture des données des institutions publiques.

www.decalog.net

Consultez la Fiche Annuaire de DECALOG