Musées, coronavirus et distanciation sociale

Mesures de sécurité sanitaire obligent, le coronavirus a rendu déserts beaucoup de lieux à affluence publique. Les musées en font malheureusement partie. Mais vu l’attachement que les visiteurs ont de ces lieux représentatifs de la culture et de l’enseignement, il est fort à parier que ces lieux retrouveront leurs lettres de noblesse aussitôt la page du confinement tournée. Il relèverait alors de la responsabilité des gérants de musées de prendre toutes les mesures adéquates pour contribuer à stopper le coronavirus. C’est là où la distanciation sociale joue tout son rôle. Et l’un des moyens efficaces pour réussir cette distanciation reste le recours aux poteaux de guidage et de mise à distance.
Avant le développement approfondi de ce sujet, il est important d’être en connaissance de certaines mesures prises par le gouvernement français en matière de lutte contre la diffusion du Covid-19. Ces mesures se résument comme suit :

    • Le télétravail, si applicable, imposé à l’ensemble des entreprises (PME, TPE, etc.) présentes sur le territoire français ;
    • La fermeture temporaires des écoles, universités et autres lieux où serait difficile le maintien de la distance minimale recommandée entre les personnes (1,5 mètre au sein des entreprises, selon le gouvernement ; 1 mètre au niveau des espaces publics, selon l’OMS) ;L’application de l’ordre public, interdisant tout rassemblement L’application (qui se veut stricte), des gestes barrières ;
    • Le confinement général ;
    • Mais surtout l’application des mesures de distanciations sociales – qui ont bonne réputation dans la limitation de la propagation du virus.
    • L’application (qui se veut stricte), des gestes barrières ;
    • l’application des mesures de distanciations sociales – qui ont bonne réputation dans la limitation de la propagation du virus.

La distanciation sociale : en quoi consiste-t-elle ?

Dans le cas de la présente étude, la distanciation consiste (à travers la prise et l’application de certaines actions et/ou mesures strictes), à restreindre les contacts entre les personnes et ce, dans le but d’écarter toute possibilité de contamination au coronavirus.

En d’autres termes, il s’agit de stopper ou de diminuer la prolifération du virus en disciplinant les gens à observer entre eux une distance minimale de 1,5 mètre. Cette mesure doit particulièrement et strictement être appliquée dans des lieux qui reçoivent du public, tels que les musées.

Musée et affluence publique : quelles mesures en perspective après le confinement ?

Après la crise du coronavirus, les musées doivent certainement rouvrir leurs portes au public. Mais la reprise de leurs activités ne doit pas se faire à tout bout de champ. Elle doit préalablement faire l’objet d’une analyse des éventuels risques liés à cette reprise. Conséquemment à cette analyse, l’évaluation (le cas échéant), de ces risques déterminera la faisabilité et la réussite des mesures de distanciation à prendre.

Cependant, vu l’importance et la portée de la question, ce travail d’analyse et d’évaluation de risques nécessite idéalement l’intervention et l’expertise d’un service de prévention des risques et/ou de protection au travail – peu importe que ce service soit interne ou externe à votre institution.

Musées et Covid-19 : des conseils simples pour la protection du personnel et des visiteurs

Avant de voir certains moyens pratiques de distanciation des personnes au sein d’un musée, il est important de prodiguer quelques conseils bénéfiques tant au personnel qu’aux administrateurs dudit lieu. Ces derniers doivent veiller à l’application stricte de ces mesures-conseils.

Mesures-conseils à l’endroit du personnel et des administrateurs

  • Respectez strictement les gestes barrières ;
  • Évitez les poignées de mains, les accolades et autres gestes similaires ;
  • Observez autant que possible la distance minimale d’1,5 mètre entre vous et votre entourage ;
  • Portez toujours (et correctement) votre masque quelles que soient les mesures de protection existantes ;
  • Respectez les règles sécuritaires établies en interne et en externe…

Mesures-conseils à l’endroit du personnel

  • Respectez scrupuleusement et sans exception toutes les mesures sécuritaires et de travail qui vous sont consignées par votre administration ;
  • Rappelez – si nécessaire – vos collègues à l’ordre quant au respect des dispositions prises…

Mesures-conseils à l’endroit des administrateurs

    • Restreignez l’accès à certains endroits et espaces susceptibles de favoriser le rassemblement des visiteurs ;
    • Faites respecter la distance d’au moins 1,5 mètre à votre personnel et à vos visiteurs ;
    • Faites respecter les gestes barrières ;
    • Favorisez le travail isolé tout en veillant à la sécurité de la personne exécutant ce travail ;
    • Optez, dans la mesure de vos possibilités, pour la digitalisation de vos formations et autres réunions afin de limiter au maximum les contacts ;
    • Nettoyez et désinfectez les surfaces fréquemment touchées avec vos mains : écrans tactiles, claviers des ordinateurs, poignets des portes, etc. ;
    • Faites respecter cette règle par l’ensemble de votre personnel ;
    • Recourez aux moyens de délimitation pour canaliser les déplacements de vos visiteurs de sorte à restreindre, décongestionner ou fluidifier leurs accès à certaines zones du musée. Pour ce faire, l’un des équipements les plus efficaces et les plus pratiques reste les poteaux de mise à distance.

Les poteaux de mise à distance et de guidage : un moyen de distancer les visiteurs au sein d’un musée ?

Les exigences imposées par les autorités en matière de freinage et de restriction de la propagation du coronavirus (conditionnant la poursuite des activités d’une entreprise), sont une réalité. Mais une autre réalité est que votre public est en droit de se poser cette question : comment être protégé de la contamination au Covid-19 lorsqu’il déciderait de (re)visiter votre musée après le confinement ? La réponse est aussi simple que celle-ci : grâce à l’utilisation des poteaux de guidage et de mise à distance.

Qu’est-ce qu’un poteau de mise à distance ?

Le terme « poteau de mise à distance » est ambigu. Il est couramment utilisé pour designer un équipement servant à délimiter l’accès du public à certains produits ou à certaines œuvres (muséales, par exemple). Mais dans le cadre de la lutte contre le coronavirus à travers les distanciations sociales, il prend une double dimension :

      • Rendre visibles vos œuvres tout en les rendant physiquement inaccessibles aux visiteurs ;
      • Forcer vos visiteurs à respecter la distance minimale recommandée d’1,5 mètre.

Qu’est-ce qu’un poteau de guidage (ou poteau guide fil) ?

Un poteau guide fil est un équipement destiné spécialement à canaliser le flux du public de son entrée à sa sortie en passant par sa visite au sein de votre musée. Il permet de :

      • Tracer l’itinéraire à suivre par les visiteurs ;
      • Délimiter des zones d’accès aux visiteurs ;
      • Limiter le nombre des visiteurs au niveau de certains espaces du musée ;
      • Maintenir les visiteurs dans un endroit précis en créant expressément des files d’attentes ;
      • Les canaliser dans un sens précis en créant un flux « sur-mesure ».

Conclusion

À voir de plus près, les poteaux de mise à distance et de guidage sont deux moyens puissants et efficaces utilisés pour le respect strict des distanciations sociales. Ces outils constituent un gage dans la prévention, le freinage et la diminution de la prolifération de coronavirus. De quoi rassurer votre public pour qu’il renoue avec ses visites muséales après la période de confinement.