Les retombées économiques des commémorations du centenaire de la Grande Guerre mesurées par Gece

Atout France, la Mission du centenaire et ses partenaires (observatoires régionaux du tourisme Hauts-de-France et Grand-Est, les régions, les départements…) avaient confié au cabinet Gece, spécialisé dans les études de publics et d’impact économique, une grande étude pour mesurer les retombées économiques et la fréquentation des lieux de mémoire de la 1ère guerre mondiale et ainsi objectiver la mise en valeur des territoires concernés.

GECE-etude-centenaire-Grande-Guerre-retombees-economiques

© GECE

La Mission du Centenaire, groupement d’intérêt public chargé de mettre en œuvre le programme commémoratif et Atout France à travers le  contrat de destination « Centenaire de la Grande Guerre » avaient mis en œuvre des moyens importants, avec 6000 projets labellisés (« label Centenaire), contrats de destination « Grande Guerre » et label spécifique aux sites de Tourisme de mémoire.

GECE-etude-centenaire-Grande-Guerre-Fort-de-Douaumont-Verdun

© GECE

Atout France vient de publier un premier bilan de cette étude Gece, repris largement par la presse : 1.5 millions de visiteurs pour les nécropoles, musées et champs de bataille de la Grande Guerre en 2018, la région Hauts-de-France bénéficie de 75% des 93 M€ de retombées, les commémorations du « centenaire » ont généré un surcroît de visites de 38%, soit 110 M€ de retombées économiques sur la période 2014- 2018, liées spécifiquement  aux commémorations.

En savoir plus : Commémorations du centenaire de la Grande Guerre : quelles retombées pour les territoires?

Consultez la Fiche annuaire de Gece