Les pratiques culturelles des Français à l’heure de la pandémie COVID-19 : une étude GECE.

Le cabinet GECE a réalisé, à la demande de la Cité des Sciences et de l’Industrie (Universcience) une vaste enquête pour étudier l’impact de la crise du COVID-19 sur les pratiques culturelles et de loisirs des Français.

Ce travail comporte deux volets :

  • une phase quantitative sur un échantillon de 1200 Français de 18 ans et plus, interrogés entre le 27 et le 30 avril 2020.
  • une phase qualitative par discussion WhatsApp sur 3 jours avec un échantillon de 10 personnes aux pratiques culturelles diversifiées et régulières.

Le confinement, phénomène totalement nouveau, décrété pour faire face à l’épidémie, ne manquait pas de susciter nombres de questions sur son vécu par la population , entre autres à travers le prisme de la fermeture des lieux culturels fréquentés habituellement.

A-t-on vu émerger de nouvelles pratiques culturelles, notamment numériques ?

Ces nouvelles pratiques peuvent-elles se pérenniser ?

Comment les Français envisagent-ils de retrouver leurs pratiques culturelles antérieures, de fréquenter à nouveau les établissements culturels, sites patrimoniaux, etc. dans ce contexte pandémique ?

Le confinement est-il toujours synonyme de temps libre, et si oui comment ce gain de temps est-il occupé ?

GECE a mis son expérience de 15 ans d’études dans le secteur de la Culture au service de cette enquête pour livrer des résultats qui apportent quelques éléments de réponses à toutes les questions suscitées par cette situation complètement nouvelle tant à l’échelle du pays que pour chacun d’entre nous.

Si vous souhaitez recevoir la synthèse de l’étude (32 pages) et participer au webinaire de présentation des résultats (courant juillet), veuillez cliquer sur ce lien :

https://cvip.sphinxonline.net/SurveyServer/s/gece/LespratiquesculturellesdesFrancais/questionnaire.htm