GECE remporte un appel à projet de l’ANR et débute son étude de public pour le festival des Vieilles Charrues

GECE remporte l’appel à projet de l’ANR

L’ANR – Agence nationale de la recherche finance la recherche sur projets. Sur un mode de sélection compétitive qui respecte les standards internationaux, elle s’attache à favoriser la créativité, le décloisonnement, les émergences et les partenariats. Depuis 2010, elle est aussi le principal opérateur des Investissements d’Avenir dans le domaine de l’enseignement supérieur et de la recherche. Dans ce cadre, elle assure la sélection, le financement et le suivi des projets.

Logo de l'Agence Nationale de la Recherche © ANR

Logo de l’Agence Nationale de la Recherche © ANR

GECE, fort de son expertise d’études dans le milieu culturel, en partenariat avec le laboratoire de sociologie Centre Norbert Elias, le laboratoire informatique d’Avignon (LIA), les entreprises Syllabs et EURECOM, a remporté l’appel à projet d’une durée de 3 ans. Sa mission, parmi, le collège de chercheurs, ingénieurs et sociologues, sera d’observer l’aboutissement d’un projet de recherche numérique quantitative sans passer par l’enquête.

Le projet :
Les festivals connaissent un succès croissant et certains d’entre eux, comme Cannes ou Avignon, suscitent une activité très significative sur le Web. Le projet propose d’analyser cette activité pour mieux comprendre les pratiques festivalières et développer des méthodes d’accès et de visualisation des contenus générés dans et autour des festivals. Ces deux objectifs sont complémentaires et les problèmes scientifiques sous-jacents relèvent à la fois des sciences et des technologies de l’information et des sciences humaines et sociales, qui sont associées dans le projet. Le projet se concentre donc sur deux axes : l’étude des usages via des données collectées sur la toile et la ré-éditorialisation des contenus captés ou produits par les Internautes.

http://www.agence-nationale-recherche.fr

 

GECE : Partenaire historique des Vielles Charrues en étude d’impact et enquête de public

Lancement de l’enquête 2015 pour les Vieilles Charrues 2014

Lancement de grande ampleur : pas moins de 30000 questionnaires ont été envoyés aux festivaliers 2014 des Vieilles Charrues afin de connaitre leur ressenti sur le dernier festival et satisfaire leurs attentes pour le prochain. En complément de l‘étude des publics, cette enquête doit mesurer l’impact économique et social de leur événement sur le centre-ouest Bretagne (COB). Cette étude, co-financée par la Région Bretagne et la mairie de Carhaix, a été confiée à GECE.

Festival les Vieilles Charrues © Les Vieilles Charrues

Festival les Vieilles Charrues © Les Vieilles Charrues

L’étude d’impact économique et social du festival des Vieilles Charrues a permis de répondre à la question suivante :
De combien l’activité économique déclinerait-elle dans le pays Centre Ouest Bretagne si le festival des Vieilles Charrues n’existait plus? Et dans la Région Bretagne ?

L’objectif de l’étude est donc de déterminer l’impact du festival en estimant dans un premier temps, les revenus locaux supplémentaires (analyse économique) et dans un second temps, les emplois locaux supplémentaires (analyse sociale) créés. Pour compléter l’étude, GECE va également analyser l’impact du festival dans le développement culturel du Pays du COB en interrogeant des acteurs culturels et publics du territoire et en effectuant des recherches documentaires sur l’évolution démographique, sur l’évolution de l’offre culturelle et des pratiques.

http://www.vieillescharrues.asso.fr/2015/

Consultez la Fiche Annuaire de GECE :
www.museumexperts.com/annuaire/prestataire/5790