L’agence Klapisch Claisse signe la scénographie de deux expositions permanentes au musée des Confluences, Origines et Éternités, inaugurées en décembre 2014

Le musée des Confluences, ouvert depuis décembre 2014, présente quatre expositions permanentes sur les thèmes « Origines, les récits du Monde », « Espèces, la maille du vivant », « Sociétés, le théâtre des hommes » et « Éternités, visions de l’au-delà ».

L’agence Klapisch Claisse signe la scénographe de deux de ces expositions : « Origines, les récits du Monde » et « Éternités, visions de l’au-delà ».

Exposition Origines au musée des Confluences © Joël Laiter

Exposition Origines au musée des Confluences © Joël Laiter

L’exposition « Origines » est une exposition d’un genre nouveau sur les origines du monde, de la vie et de l’homme. C’est une invitation à remonter le temps en quête de nos origines, depuis les hominidés jusqu’au Big Bang.
Dans un parcours inédit, la scénographie met en scène la rencontre de deux points de vue, scientifique et symbolique, illustrés par des objets de collections exceptionnelles issus des départements des sciences naturelles et ethnographique. La présence des hominidés, représentantes de trois lignées humaines, en début et fin d’exposition, nous questionne sur notre place dans cette Histoire de quatorze milliards d’années.
Des installations immersives ponctuent cette expérience :
– Les murs perlent et scintillent au son d’une eau profonde et « primitive » dans l’installation « La Goutte d’eau », symbole de l’apparition de l’eau sur terre, condition essentielle à l’apparition de la vie.
– Au coeur de l’exposition, l’installation Big Bang irradie l’espace de sa lumière et de son chant originel.

Exposition Éternités au musée des Confluences © Joël Laiter

Exposition Éternités au musée des Confluences © Joël Laiter

L’exposition « Eternités » nous raconte l’au-delà, les liens entre le monde des vivants et celui des morts, au sein de différentes civilisations.
A la perméabilité de ces mondes répond la transparence de la scénographie. Le regard des visiteurs est porté vers des galaxies scintillantes lointaines, symboles des mondes des défunts. Exposer des momies et des restes humains invite à l’introspection et à une posture de recueillement. Dans la pénombre, des mobiliers funéraires révèlent avec respect l’intimité des sépultures. Comment, aujourd’hui, dans la société contemporaine, repenser notre rapport à la mort? Sous un dôme lumineux apaisant, des cocons invitent à s’interroger sur la perte de repères et le renouveau de nos rituels funéraires.

Graphisme: Eléonore Hérissé / Éclairage : Gelatic  / Manipeur : Proxima du Centaure »

www.klapisch-claisse.com
www.facebook.com
www.museedesconfluences.fr

Consultez la Fiche Annuaire de L’Agence KLAPISCH CLAISSE :
www.museumexperts.com/annuaire/prestataire/3171